DES EQUILIBRES

Posté dans Spectacles (Archives)

affiche des equilibres

Quelqu’un lui a dit : “Bernard, équilibre-toi, détends toi.” Qu’à cela ne tienne. Le voilà en route vers la sérénité. Evidemment, tout s’oppose à ce projet.
La moindre broutille le plonge dans les affres. AZIMUTH en route vers la sérénité ? On ne demande pas à une girafe de miauler. On ne demande pas à AZIMUTH de nager dans l’harmonie.

JE M’DEMANDE !!?! (1997-1999)

Posté dans Spectacles (Archives)

affiche j'me demande

Création originale : Bernard AZIMUTH
Mise en scène : Hubert DRAC

Azimuth a le don de se noyer dans trois centimètres de flotte. On ne sait pas si c’est drôle dans le rôle du noyé, mais pour le spectateur, c’est tordant. Son truc, c’est le catastrophisme, ou l’art d’envisager le pire en toute circonstance – le pire n’étant pas la fin du monde ni même la peste ou le choléra, mais une avalanche de bidules angoissants et de galères minuscules.

DERAPAGES (1993-1996)

Posté dans Spectacles (Archives)

Création originale : Bernard AZIMUTH
Mise en scène : Hubert DRAC
Direction d’acteur : Michel ELIAS

Débarquant sur scène avec entrain et preuves à l’appui ( un gros dossier sous le bras auquel il se cramponne), il nous assure que son spectacle est parfaitement au point, et sacrément bien ficelé. Mais pour arriver à nous dire tout ça, il s’emberlificote pendant dix bonnes minutes. Pas du tout par niaiserie, mais par perfectionnisme.

NO PROBLEM (1990-1993)

Posté dans Spectacles (Archives)

no_problem

Création originale : Bernard AZIMUTH
Mise en scène : Yasmina HAMDI-SHÉRIFF

Cool man.
Azimuth construit un monde destructuré et impossible comme celui des dessins animés, il se perd dans un labyrinthe de gags, il tire son monde d’un mouchoir extensible à l’infini. Plus volubile que vingt-cinq commères un jour de meurtre dans la cage d’escalier, plus charmant qu’un prince, plus comédien que mime, plus one man show que clown, plus funambule du verbe que jongleur de gestes, Azimuth parle, raconte, mime son histoire, la coupe en deux, la recommence, l’oublie, en invente une autre. (…)

Me suivre sur facebook ?

Derniers commentaires

SAATDJIAN

|

Une épreuve sportive de longue haleine, ou comment rendre accessible à tous Hamlet avec un point de vue très personnel mais au combien rafraîchissant, on en redemande. Bien que découvert à Télématin, dommage que cet artiste soit peu médiatisé, il mériterait de l’être beaucoup plus !

Duval

|

Formidable acteur qui se démultiplie entre de nombreux personnage de cette pièce originale, drôle et sérieuse. Aussi à l’aise dans le drame, la comédie ou la conversation avec le public. Précipitez vous.

COLLIN Brigitte

|

Il y a beaucoup de facettes dans votre humour qui le rendent totalement imprévisible et d’autant plus hilarant, avec des morceaux de bravoure comme le génial sketch « trop de lettres » ou du délire total comme « l’anglaise ». Vous faites bien de passer partout dans nos belles régions de France (au pied du Vercors en ce qui nous concerne), ça aère la tête et ça fait du bien à ceux qui vous entendent!

robert santo-paolo

|

J’aime beaucoup ce que vous faites. Je déplore que vous n’ayez pas le succès que vous mériteriez d’avoir. Votre finesse et votre humour « décalé » me procurent une grande joie. Permettez-moi de vous féliciter.
Robert Santo-Paolo